Vous êtes ici : Accueil > VIE DES CLASSES > Sorties et voyages > Atelier pédagogique d’architecture
Par : VALLEE
Publié : 3 janvier 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Atelier pédagogique d’architecture

Lundi 14 décembre, la 5ème 2 et les élèves du dispositif ULIS sont allés au CAUE 92 (Conseil d’Architecture, Urbanisme et Environnement des Hauts de Seine) pour faire un atelier pédagogique (http://www.caue92.fr/-Atelier-pedagogique-.html)

L’objet de cet atelier était d’expliquer aux élèves la notion d’habitat (lien entre utilité/besoin en architecture).
Les élèves ont vu une maquette d’immeuble avec des personnages différents, avec des besoins différents, dans chaque appartement. Puis, un spectacle a été présenté sur cet immeuble pour montrer dans quelle mesure les contraintes architecturales devraient tenir compte des besoins individuels de chaque famille.

Les élèves ont ensuite été invités à réalisé eux-mêmes la façade (y compris les ouvertures), puis la décoration intérieure, d’un appartement de leur choix. Ils ont travaillé par groupe de deux ou trois avec du matériel proposé par les animatrices de l’atelier (une architecte et une marionnettiste).

Ensuite les animatrices ont vérifié l’adéquation entre la création de chaque groupe et le besoin de chaque habitant.

Cet atelier s’est tenu sur la journée entière en deux temps : le matin, présentation de la journée, généralités sur l’architecture, réalisation des façades par les élèves puis vérification des façades.

L’après midi : projection d’un film sur les types de matériaux et les différentes formes utilisés sur les façades et sur les différents styles de décoration intérieure. Ensuite chaque groupe a repris le travail commencé le matin et a réalisé la décoration intérieure de l’appartement choisi, avec une contrainte de forme à respecter (chaque groupe choisissait son design, rond, carré, fleur, motifs divers...).

En fin de journée un spectacle-bilan leur a été présenté avec les appartements créés par les élèves, reprenant l’histoire des personnages qu’ils avaient vus le matin.

Article écrit par Mme Holvoet et Monsieur MEJDI,